Drone volant, la solution pour une livraison rapide à domicile

 

Livraison par drone

Le drone volant : depuis quelques années, l’Afrique est confronté au phénomène de  e-commerce c’est-à-dire de la vente en ligne. Il y a de cela quelques années, il fallait se déplacer pour entrer en possession d’un bien ou d’un produit. Aujourd’hui, avec les technologies de l’information et de la communication, plusieurs plateformes de vente en ligne ont été créées. Jumia est la plateforme de vente en ligne la plus sollicitée et la mieux implantée en Afrique. Beaucoup de personnes y font leurs achats, surtout en période de fin d’année. Mais il reste et demeure un problème : celui de la livraison en zone reculée. L’Afrique étant un continent avec peu d’infrastructures, le problème de desserte de certaines zones se pose donc avec acuité. 

Plusieurs pays ont déjà ou commencent à anticiper ce manque d’infrastructures, notamment le Rwanda et le Ghana. Ces deux pays utilisent déjà le drone pour la livraison de colis. C’est aussi le cas dans plusieurs pays développés mais son utilisation est plus avancée en Afrique. 

La question de savoir si le drone est plus économique qu’un véhicule de livraison peut se poser. On peut aussi se demander s’il pourra permettre au client d’avoir directement accès à son colis en zone urbaine. Mais avant, nous allons présenter quelques avantages du drone ainsi que ses inconvénients.  


Les avantages de la livraison par drone

Les drones, des appareils autonomes

Les drones sont des petits appareils volants dont les distances parcourues sont assez limitées (50 à 100 km ). Ils sont par défaut autonome, il n’y a personne qui pilote pendant tout le trajet. Les données entrées dans le plan de vol sont celles du point de départ et du point d’arrivée. Ainsi le drone effectue son trajet tout seul. Un opérateur veille au contrôle en cas d’urgence. 

Des livraisons spécifiques 

Les grandes entreprises de livraison de colis utilisent déjà les drones pour la livraison, notamment DHL. L’entreprise a mis sur pied des drones pour la livraison de petits colis au lieu d’affréter un bateau ou un hélicoptère. Le succès de DHL vient du fait que leurs drones ont obtenu un couloir aérien spécifique. Une autorisation de vol obtenue en l’absence de survol de zones habitées. En cas de crash, le drone finit dans la mer. DHL possède donc cette efficacité contrairement à Amazon ou Google qui fonctionnent toujours avec des modes de livraison classiques. En effet, ces plateformes ont pris du retard du fait de la législation très stricte aux USA. Par contre, UPS utilise déjà les drones uniquement pour les vols de nuit. Ils  livrent, dans un premier temps, les laboratoires et hôpitaux. 

Un moyen de désenclaver les populations 

 Les plus avancés en termes de livraison par drone sont les africains. Le Rwanda est le premier pays à généraliser l’usage du drone. Il est suivi du Ghana qui entend le développer dès 2020. L’enjeu est de joindre les populations éloignées par les aléas climatiques ou des terrains inaccessibles. C’est le cas lors de périodes de mousson, d’éboulements ou d’inondations. L’autre avantage est de pouvoir suivre des familles éloignées des hôpitaux.  Après leur visite, elles ne peuvent souvent plus revenir aussi facilement. Donc, grâce aux drones, les vaccins et médicaments peuvent leur être livrés sans les retards des transports en commun. 

Le drone, pratique pour les professionnels

C’est un avantage pour conserver la chaîne du froid. Les drones peuvent également être utilisés pour desservir les bassins de production et ainsi remettre quelques pesticides aux planteurs. Ils peuvent être utilisés pour assister les pompiers dans leurs opérations. En Afrique, c’est l’entreprise Zipline qui détient le marché du transport par drones. 


Vidéo digitale - afrodigimag.com Flirtey dévoile l’avenir de la livraison par drone

YouTube video

Les inconvénients de la livraison par drone

La circulation des drones pose néanmoins deux problèmes : la cohabitation avec les avions dans le ciel et le bruit. Les habitants sont-ils prêts à voir les drones au-dessus de leur tête en
permanence ? 

Économiquement, aucune étude n’a pour l’instant démontré que le drone est plus économique qu’un véhicule de livraison. De plus, en zone urbaine, le drone est incapable de prendre l’ascenseur et remettre le colis au destinataire. Donc le problème résiderait plus en zone urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.